Google va mettre à profit son nouvel algorithme MUM, qui promet de répondre à vos requêtes de façon bien plus précise. Ainsi que de nouvelles fonctionnalités.

Lors de sa conférence annuelle, Google annonçait MUM, acronyme de Multitask Unified Model (Modèle unifié multitâche en français), un algorithme pour son moteur de recherche avec lequel il promettait de mieux analyser nos requêtes en langage naturel, afin d’y répondre de manière plus pertinente.

À l’époque, Google n’était pas très communicatif quant à la disponibilité de MUM. Maintenant, il l’est. Lors de son événement Search On 2021 du 29 septembre, le géant de la recherche a annoncé les premiers fruits de cette technologie. Mais attention : la plupart de ces nouvelles fonctionnalités ne seront pas disponibles en français pour l’instant.

Des recherches plus précises

La première amélioration majeure est que l’algorithme fera progressivement partie des pages de résultats de recherche, offrant de nouvelles options une fois les résultats affichés. Tout d’abord, une rubrique « Choses à savoir » permettra d’affiner votre recherche grâce à des suggestions. Par exemple, si vous recherchez « peinture acrylique », Google vous proposera un guide pour débuter, des liens vers différents styles de peinture, un mode d’emploi pour éliminer les traces, etc. Vous pouvez également utiliser le nouveau module « Affiner votre recherche » pour affiner votre requête.

Enfin, pour toutes les recherches ayant une dimension visuelle (peinture, dessin, mode, etc.), Google affichera une page de résultats épurée, qui mettra davantage l’accent sur les images des sites web dont il a extrait les informations. La plupart de ces nouvelles fonctionnalités seront lancées dans les mois à venir, dans un premier temps en anglais.

Algorithme MUM et Google Lens

MUM va également s’inviter dans Lens, le service de recherche par l’image de Google. Il sera bientôt capable de combiner une requête visuelle avec une question en langage naturel.
Par exemple, vous pouvez prendre une photo d’un objet cassé, puis poser la question « comment le réparer » dans Lens. Google vous dirigera alors vers un tutoriel sur la réparation. Cette fonctionnalité pratique ne sera disponible qu’en anglais dans un premier temps.

De plus, Lens sera bientôt intégré à Chrome, version desktop, partout dans le Monde. Il sera donc possible d’effectuer des recherches visuelles à partir de n’importe quelle page web consultée dans le navigateur. En fait, ce n’était pas vraiment un secret, puisque la fonctionnalité est déjà testée dans les versions préliminaires de Chrome…

Enfin, les utilisateurs américains d’iOS auront droit au « Lens Mode », qu’ils verront bientôt dans l’application Google. Un bouton qui permettra d’effectuer des recherches à partir de n’importe quelle image sur un site web.

Nouvelles fonctionnalités Google

Google Shopping

Google Shopping vous aidera à trouver des produits dans les magasins physiques près de chez vous. Dès aujourd’hui, y compris en France, il devrait être possible de rechercher un produit disponible en magasin grâce à un nouveau filtre « en stock », sur le widget Google Maps qui s’affiche lorsque vous effectuez une recherche.

Les Américains profiteront d’une nouvelle page de résultats lorsqu’ils effectueront une recherche liée à un produit. Elle sera une fois de plus axée sur les visuels plutôt que sur le texte, et proposera un flux mixte de résultats : magasins en ligne, magasins locaux, guides, vidéos.
C’est la concrétisation du projet Shopping Graph, un ensemble de données (prix, avis, disponibilité…) sur 24 milliards de produits, provenant de marques et de détaillants.

Google Maps

Un nouveau calque “feux de forêt” : C’est une nouvelle fonctionnalité qui pourrait faire beaucoup de bien. À partir d’octobre, Google lancera une nouvelle fonctionnalité pour Maps sur le bureau, iOS et Android. Elle permet de visualiser immédiatement l’étendue des feux de forêt, et d’accéder facilement aux sites ou aux numéros d’appel d’urgence.

Des données sur la canopée (surface supérieure de la forêt, celle qui reçoit directement les rayons du soleil donc l’énergie) pour 100 villes dans le monde : Pour lutter contre le réchauffement climatique dans les villes, Google propose un jeu de données particulièrement intéressant. Il permet de découvrir les endroits d’une ville qui sont moins bien couverts par la végétation, et ainsi de guider les autorités locales dans leur choix de plantations.
Auparavant limitées à seulement 15 villes américaines, ces données sont désormais disponibles pour une centaine de villes, dont Paris.

Lutte contre la désinformation

Google va affiner sa section « à propos de ce résultat », qui n’est pas encore déployée en France. Elle fournira plus d’informations sur la source et élargira la recherche à d’autres sources qui font référence au même sujet. Cette nouvelle fonctionnalité ne sera disponible qu’en anglais et aux États-Unis dans un premier temps.