Qu’est-ce que le cocon sémantique ? Définition…

Qu’est-ce que le cocon sémantique ? Ici, chez iOnweb, il arrive que certains clients nous posent la question. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous utilisons cette technique pour organiser et optimiser leur site.

Concrètement, il s’agit d’un mode d’organisation des contenus d’un site web. Il a pour objectif de lier entre elles des pages qui traitent de la même thématique. Cette technique a été conceptualisée par le référenceur Laurent Bourrelly. Il existe de nombreuses vidéos sur le sujet. Nous allons tenter ici d’écourter un peu 😉

Commençons par le commencement. Comment met-on en place le cocon sémantique ?

Quels mots clés ?

Tout part de là. De manière générale quand on référence un site web – en fait, quand on tente de le positionner mieux dans les résultats de Google – on commence par s’interroger sur les mots clés les plus pertinents. Un site ne se positionne pas dans l’absolue, mais sur des requêtes précises qu’il convient de déterminer avec soin.

Prenons un exemple : vous disposez d’un site e-commerce et vous vendez des CD musicaux, des DVD et des livres. Bien, il va falloir à partir de cela trouver des mots clés pertinents : ils doivent correspondre à des requêtes d’internautes, tout en n’étant pas trop concurrentiels.

Cette phase du travail doit notamment permettre de déterminer si vous cherchez à toucher un marché local ou national (« boutique DVD » ou « boutique DVD Lyon » ?). Bref, vous avez saisi l’idée.

Notez-le : une agence sérieuse peut vous accompagner dans la recherche de mots clés pertinents.

Quelle forme doit prendre l’architecture du site ?

Au début d’une intervention filmée, Laurent Bourrelly distingue deux choses : l’infrastructure du site et son architecture. Nous nous intéressons ici au second concept, qui désigne la manière dont les pages du site sont reliées entre elles.

Si l’on suit ses préconisations, les liens ne doivent pas être fait n’importe comment : ils doivent respecter une structure de « silos ». La page A (« boutique culturelle lyon ») doit faire un lien vers les pages B, C et D (respectivement « vente de livre », « vente de DVD » et « vente de CD musique »). Chacune des pages B, C et D fait ensuite elle-même des liens vers des pages qui traitent de la même thématique.

Prenons la page C : « Vente de DVD ». Elle peut par exemple faire des liens vers des pages qui parlerait de « Film de romance », « Filme d’action », « Film de guerre »… En revanche, elle ne doit évidemment pas mener à des pages qui traiteraient d’un sujet différent, par exemple de livres. Un outil de type min-map peut être intéressant pour créer l’architecture.

Concrètement, votre architecture ressemble à une pyramide : en haut, les pages les plus généralistes et en bas, les plus spécifiques. Cette méthode est supposée aider le robot de Google à mieux analyser votre site. La thématisation permettrait un meilleur positionnement de l’ensemble des pages.

Notez-le : iOnweb vous accompagne pour vous aider à déterminer l’architecture de votre site.

La mise en place : plusieurs écoles…

Bien entendu, les avis diffèrent quant à la mise en place. Certains – comme Laurent Bourrelly – préconisent d’aller loin dans la mise en place, par exemple en se passant d’un mégamenu intégré à chaque page (puisque le dit-menu fait des liens vers d’autres contenus que ceux mis en place dans le cadre du cocon).

D’autres ont une approche différente et conseillent au contraire d’appliquer la méthode avec parcimonie, en tenant compte d’enjeux commerciaux (la présence d’un menu peut être intéressante pour capter un client et lui permettre d’accéder facilement à d’autres pages).

iOnweb a sur le sujet une position partagée : nous mettons en place des stratégies inspirées du cocon sémantique sans jamais que cela entrave la navigation de l’internaute sur le site.

Les résultats du cocon sémantique

C’est évidemment la question primordiale. Comme toujours avec Google, la réponse reste teintée de flou : le moteur de la Silicon Valley ne livre jamais de rapport sur l’optimisation d’un site. Jamais vous ne recevez de mail de félicitation signé Larry Page et Sergueï Brin vous précisant : « Bravo, vous avez mis en place une archirecture efficace sur votre site et ceci vous permet de progresser de 5 places dans nos résultats sur toutes vos requêtes ! » 🙂

Toutefois, l’efficacité semble bien réelle dans de nombreux cas. Au sein de notre agence, nous constatons que les préconisations de type cocon sémantique, appliquées d’une certaine manière, permettent en effet de conquérir des places dans les SERP.

Un projet web ? Contactez iOnweb au 04 78 71 06 90.